Rencontrez PanKart, les grands gagnants du concours de l'Artiste de l'année 2020 et un groupe à suivre de très près

Par L'équipe Gigstarter le 25-12-2020

PanKart, c'est un groupe belge aussi engagé qu'enflammé. Grands gagnants de la finale de notre tremplin Artiste de l'Année 2020 tant sur le vote du jury que sur celui du public, ce groupe a des messages à faire passer et du monde à faire danser. Thierry nous en parle dans notre dernière interview de l'année !

Qui se cache derrière PanKart ?

PanKart est un groupe de rock celtique d’Arville, du côté de Saint-Hubert en Belgique, qui s'est formé en 2018 et qui compte parmi ses membres : Raphaël Goblet (accordéon, chœurs, flûte), Maxime Champion (batterie, chœurs), Bastien Bodson (guitare, chœurs), William Vincent (basse, chœurs), Mathieu Menot (voix, guitare, mandoline) et Noé van Ingelgom (guitare, chœurs). Si le parcours musical de ces six musiciens passe, notamment, par Cré Tonnerre, Djinn Saout, Overmars, Who’s Titi, T-Lephone Export, Môtch et DabaH, leurs horizons musicaux se sont assez naturellement rejoints et ils travaillent aujourd’hui à construire une identité bien à eux. Ils ne se sont d'ailleurs pas trompés au vu des réactions de ceux qui sont venus les voir sur scène : la plupart disent en effet que ça fait longtemps qu’ils n’ont plus entendu de la mandoline, des flûtes, de l’accordéon, une batterie et des guitares électriques se marier avec autant de fougue et d’énergie. Bref, le rock celtique n’est pas mort !


La finale de l'Artiste et du DJ de l'année

Quels messages diffusez-vous au travers de vos compos ?

« Standing still is not an option ! » Dans tous les sens du terme... car au-delà de la musique et de la fête, les membres de Panꓘart ont surtout une commune envie de dire des choses : « Il y a une telle urgence écologique aujourd’hui, un si grand impératif social, qu’on ne peut pas se contenter de simplement juxtaposer des mots sur notre musique. C’est un cri qu’il nous faut lancer. Revendiquer et dénoncer des choses qui, quand elles ne tournent pas rond, tournent en rond… Faut pas tomber dans le panneau. Jamais ! C’est une réelle exigence humaine. »

Vous avez une communauté aussi engagée que votre musique, comment vous l'avez construite ?

Notre communauté s’est constituée d’elle-même, petit à petit, avec toutefois des pics de « Like » et d’abonnés sur nos réseaux sociaux après chacun de nos concerts. Probablement parce que nos chansons et les choses dont parle Panꓘart touchent leurs cibles et que nos propos font écho auprès de nos fans. Ne dit-on pas aussi « Qui se ressemble, s’assemble » ? Quoique ! Faut-il vraiment se ressembler pour s’apprécier ? Certainement pas ! Au contraire, nous pensons que la ressemblance et la place qu’elle tient dans nos imaginaires est souvent à l’origine des phénomènes d’exclusion et de rejet. Nous, nous défendons bec et ongles l’idée que les différences constituent justement l'opportunité d'un rassemblement et que ce moment de compréhension mutuelle fait évoluer nos cultures, voire notre humanité. Quelqu'un qui vous comprend, même différent et au bout du monde, est comme un voisin. Et chez Panꓘart, c’est la fête des voisins tous les jours ! (rires)

Comment PanKart a-t-il vécu le confinement ?

Comme tous les autres acteurs de la scène artistique et culturelle, nous avons pris notre mal en patience et avons tenté de faire preuve d’un peu de créativité, notamment en tournant, nous aussi, notre clip « confinement ». On a repris « Plus rien »* des Cowboys Fringants. Ce projet nous a permis de rester en contact, de continuer à jouer ensemble, à distance évidemment, et de bien rigoler. Surtout à la fin… On a envoyé le clip aux Cowboys, mais on ne sait toujours pas ce qu’ils en pensent… si quelqu’un pouvait les relancer... (rires)


« Plus Rien » © Les Cowboys Fringants | Cover by PanKart

Comment avez-vous découvert Gigstarter ? Qu'en pensez-vous ?

C’est la faute à Will, notre bassiste ! C’est lui qui, au hasard d’un surf sur le net, a trouvé Gigstarter. D’emblée, cette plateforme de réservation en ligne nous a paru intéressante, tant par son ergonomie que par sa volonté de proposer un marché transparent, accessible à tous, artistes et programmateurs de concerts. De nouveaux talents sont ainsi bien mis en évidence et les contacts avec les bookers sont immédiats et nettement simplifiés. Un chouette outil, vraiment !

Le concours de l'Artist of The Year, qui a eu l'idée de s'inscrire ?

Le coupable est notre manager ! C’est lui qui nous a dénoncé auprès de Gigstarter, le salaud ! Plus sérieusement, comme tout bon manager, il est d’un optimisme à toutes épreuves et rien ne l’effraie. Il lance des appâts et parfois ça mord. La preuve (rires). Il nous bichonne en s’occupant de tout ce qui dépasse le cadre purement musical et ça, ça nous permet de rester totalement concentrés sur la composition et la scène. C’est cool.

Comment s’est passée la préparation à la finale du concours ?

Ce concours est en fait une aventure qui nous a porté durant deux mois et qui nous a un peu fait oublier la situation pourrie actuelle… Donc à défaut de pouvoir être sur scène, on a bossé à distance sur ce projet. On ne compte en effet plus les séances en vidéoconférence pour se préparer, monter le clip et être prêts pour la grande finale. Quant au dénouement… il suffit de voir les images, on a explosé de joie ! Le choix du jury était déjà inespéré, mais rafler en plus le prix du public… on ne remerciera jamais assez nos fans qui se sont bien fait entendre lors du vote ! Merciiiii :)

Plusieurs coup de projecteurs à la télé, dans la presse, ça rebooste le moral des troupes ?

Absolument ! Cette victoire nous a fait vachement de bien au moral et nous a offert une belle visibilité. Avoir été choisi par un jury de professionnels pour « leur authenticité, leur originalité, la super performance qu'ils ont donnée et l'interaction qu'ils ont entre eux » comme a expliqué le présentateur, est une superbe reconnaissance pour tous les membres du Panꓘart. Ceci dit, maintenant qu’on a gagné, on attend tous avec impatience d’être contactés depuis le site Gigstarter et de pouvoir répondre aux propositions de dates réelles de concerts… si quelqu’un pouvait lancer la première date…

stoned PanKart et Gigstarter présentés lors du JT de TV Lux en décembre

Quel est le rêve le plus fou de PanKart ?

Pour commencer, un bisou de Solène et Barbara pour notre victoire (elles se reconnaitront. Rires). Sinon, sortir un tube non commercial, mais qui fait du bruit et qui change des choses… On y travaille ! Standing still is not an option !

Pour booker Panꓘart chez vous ou en livestream ça se passe sur le profil en cliquant ici !
Et pour découvrir d'autres artistes Gigstarter pour vos événements, en physique ou à distance, vous pouvez utiliser l'Appel et faire confiance à notre équipe:
Lancer un appel

Blogs similaires sur Gigstarter :

Vous êtes intéressé par l'industrie de la musique, les conseils pour artistes et Gigstarter ? Lisez notre blog.

Gigstarter rend la musique live accessible à chacun. Sur gigstarter.be, vous trouverez facilement de la musique live pour votre événement. Ce service est gratuit de toute commission ou frais de réservation, pour les artistes et les clients. Jetez un coup d'oeil à notre site internet et suivez nous sur Facebook pour rester au courant des événements et nouveaux talents Gigstarter.

Pas de tracas, plus de musique


Tags: engagement, international, tremplin, gagnants, Interview